DEFR

COVID-19: Appel à la solidarité!

 

Nous avons besoin de votre aide maintenant!

Le COVID-19 plonge des millions de personnes dans l'extrême pauvreté

 

En tant qu'organisation nationale regroupant 37 organisations d'aide chrétiennes, INTERACTION lance un appel collectif pour le soutien de milliers de personnes qui sont particulièrement touchées par le COVID-19. Merci pour votre généreux soutien.

Pour la première fois depuis plus de vingt ans, le nombre de personnes extrêmement pauvres augmente à nouveau en raison de la crise du coronavirus. Ni eau propre, ni savon, encore moins de désinfectants, et certainement pas d'assurance pour les pertes économiques : la plupart des habitants des pays pauvres sont sans défense contre le coronavirus et les conséquences de la pandémie.

Mais ensemble, la crise peut être surmontée. Nos organisations partenaires locales s'engagent à sauver des vies et à apporter un soutien global aux personnes vivant dans certains des endroits les plus difficiles du monde. L'association faîtière a créé un fonds COVID-19 à cet effet, à partir duquel les membres peuvent demander des fonds pour leurs projets.

 

 

Merci de soutenir INTERACTION dans cet appel. Faites un don maintenant :

 

Utilisation prévue: COVID-19

Interaction

1200 Genève

IBAN CH57 0900 0000 8575 9105 8

BIC POFICHBEXXX

 

Vous trouverez ci-dessous quelques exemples concrets de la manière dont nos membres font face à ce défi mondial :

 

 

TearFund

 

Nos organisations partenaires locales sont essentielles pour notre travail. Grâce à leur engagement et à leur savoir-faire, ils ont fait en sorte que les enfants puissent aller à l'école et que leurs parents aient de la nourriture à long terme. Les cours de formation à l'hygiène et à la santé qui ont été dispensés permettent aujourd'hui de sauver des vies lors de la pandémie du Coronavirus.  Mais aujourd'hui, le confinement oblige les employés à rester chez eux et leurs bureaux sont vides. Contrairement à nous, ils ne peuvent pas espérer une aide du gouvernement. TearFund souhaite continuer à verser les salaires, même lorsque le travail est au point mort. Sinon, après la crise, le travail mondial ne sera plus possible de cette manière. Et elle frappera une fois de plus les plus pauvres. Nous ne pouvons pas permettre cela !

Sans Renacer, partenaire de TearFund, l'intégration des personnes handicapées ne pourrait avoir lieu dans les hautes terres du Pérou.

Operation Rescue

 

En Éthiopie, au Brésil et en Inde, l'opération Rescue a dû fermer ses centres d'aide à l'enfance, où, sinon, 1 000 enfants seraient nourris. Beaucoup de leurs parents, qui sont des travailleurs journaliers, ont perdu leurs moyens de subsistance à cause du verrouillage. Nous assurons la survie de nos familles et de nombreuses personnes dans leurs communautés en distribuant de la nourriture et des produits d'hygiène - plus de 26 tonnes rien qu'en Éthiopie jusqu'à présent. Nous nous attendons à ce que nos bénéficiaires soient dépendants de l'aide d'urgence pendant un an.

Distribution de produits alimentaires et d'hygiène au centre d'opération de sauvetage de Patos, au Brésil
Lebensmittelpakete werden an Obdachlose in Kolkata, Indien, verteilt.

AEM (Aide aux Eglises dans le Monde)

 

Au Nigeria, par exemple, le confinement lié au Covid-19 a entraîné une augmentation rapide des prix des denrées alimentaires, les rendant inabordables pour les familles les plus pauvres. C'est pourquoi l'organisation humanitaire chrétienne AEM soutient les veuves, les orphelins et les familles en leur fournissant des aliments essentiels et des kits de prévention pour lutter contre la propagation du Covid-19.

Morija

 

Au Burkina Faso et au Tchad, l'ONG chrétienne Morija sensibilise la population aux dangers du Coronavirus par le biais de spots radio et de projets communautaires. Des stations de lavage des mains sont également mises en place dans les centres de santé et les écoles pour limiter la transmission du virus.

Mission Evangélique Braille (MEB)

 

Les personnes handicapées de la vue subissent de plein fouet les effets collatéraux de la crise sanitaire : difficulté renforcée de leurs déplacements - comment respecter la distanciation sociale lorsque l’on n’a pas la vue ? – et hausse du prix des produits de première nécessité. La MEB leur vient en aide par :

Ÿ la distribution de kits alimentaires de base (riz, huile, …)

Ÿ la fourniture d’équipements de protection (masques, gants, gel hydroalcoolique)

Ÿ le soutien psychologique des personnes handicapées de la vue

En parallèle, une opération spéciale a été lancée fin mars au Burkina Faso pour équiper les écoles inclusives et les centres d’alphabétisation braille avec des dispositifs de lavage des mains.

Au Burkina Faso, les écoles inclusives ont été équipées de dispositifs de lavage des mains supplémentaires, et les élèves ont été sensibilisés aux gestes barrières.
A Brazzaville, les familles de personnes handicapées de la vue sont visitées par l’équipe de l’ONG Viens et Vois, qui leur apporte un kit alimentaire.

Chryzalid

 

Au Togo, les prisonniers vivent dans des espaces très confinés et beaucoup souffrent de malnutrition et de maladies telles que la tuberculose. Par conséquent, ils font partie des personnes les plus exposées au risque du Covid-19. Pour éviter une crise sanitaire, l'organisation Chryzalid travaille actuellement dans 5 prisons pour fournir de la nourriture et des colis sanitaires (dispositifs de lavage des mains, désinfectants, savons et masques).

Fußbetriebenes Handwaschsystem für Gefängnisse

Wycliffe

 

Dans les pays du Sud, des millions de personnes n'ont pas accès à l'éducation et aux connaissances externes dans leur langue maternelle. Le problème du COVID-19 n'est pas compris. Wycliffe permet la traduction d'importants codes de conduite COVID dans des centaines de langues locales du monde entier. En diffusant les informations sur des affiches parmi les Somraïs du sud du Tchad, les gens apprennent à se protéger et à protéger les autres et à aider à contenir le virus.
 

Au Tchad, nous travaillons avec trois organisations partenaires qui ont publié du matériel de sensibilisation contre le coronavirus dans un total de plus de 50 langues du Tchad (https://www.sil.org/covid-19)

GAiN

 

"Le gros problème ici, c'est que les gens dans les villages ne sont pas bien informés. Ils ne sont pas du tout habitués à se laver les mains", explique le responsable du Global Aid Network (GAiN) au Bénin. C'est pourquoi nous voulons accroître notre soutien aux cliniques régionales et à des communautés villageoises entières en les équipant d'articles d'hygiène de base tels que des stations de lavage des mains, du savon, des désinfectants et des masques. Ces mesures sont accompagnées par notre personnel local, qui communique également l'importance de l'hygiène personnelle.

 

 

Dans le village tanzanien "Namakonde Shuleni", 50 stations de lavage des mains ont été installées pour améliorer les conditions d'hygiène des habitants. Photographe : inconnu
La clinique "Centre de santé de Attogon" au Bénin a été équipée de 5 stations de lavage des mains, 100 masques, 100 gants et 1 litre de désinfectant pour les mains. Photographe : inconnu
Un des 1327 puits construits par GAiN au Bénin, en Afrique de l'Ouest. Photographe : Vivien Aquilini
En plus du forage de puits, les employés de GAiN au Bénin organisent des cours de formation à l'hygiène pour attirer l'attention sur l'importance de l'hygiène personnelle. Les stations de lavage des mains aident les villageois à se laver les mains régulièrement. Photographe : Vivien Aquilini

ADED

 

 

Projet Cameroun:

Au Cameroun, la crise du COVID-19 a démontré que l'hygiène des mains est un acte quotidien absolument nécessaire. Toutefois, le nombre de points d’eau étant minimes, des queues de plus de 200 personnes se sont formées dans plusieurs endroits publics. L’ADED Suisse met en place des stations de lavage des mains dans toutes les écoles du département de Nyong-et-So’o, touchant ainsi plus de 40’000 élèves.

 

Projet Sénégal:

Au Sénégal, la crise du COVID-19 a stoppé net le processus de validation de The Drop®, robinet écosanitaire très efficient pour l’hygiène des mains ! Quel paradoxe ! Une fois cette validation terminée, The Drop® pourra être largement distribué et contribuer à une meilleure protection des populations contre la diffusion du coronavirus et autres maladies transmissibles. Plusieurs centaines de familles attendent de pouvoir être équipées avec une station de lavage des mains ayant fait ses preuves.

Cameroun

Sénégal

SAM global

 

 

Le Brésil :

"Au Brésil, le nombre de personnes infectées par Covid-19 continue d'augmenter. Beaucoup d'entre eux sont incapables de faire leur travail et n'ont donc aucun revenu. Dans les favelas, les gens vivent ensemble dans un espace confiné, et les règles de distance et d'hygiène sont presque impossibles à respecter. SAM global s'implique localement dans des campagnes de distribution d'aide d'urgence (nourriture, produits d'hygiène), encourage les populations et les soutient pendant et après la crise, notamment par des entretiens personnels et la prière. Susanne et Martin, qui y sont en mission, écrivent : "Partout, les infections se multiplient. Il reste encore beaucoup de chemin à parcourir avant que les mesures ne soient assouplies. Pour la fête des mères, qui est très importante ici au Brésil, la paroisse a fourni des désinfectants, des masques et des mots de remerciement - les 400 mères qui ont reçu ce cadeau extraordinaire étaient très heureuses ! Nous sommes tous les deux reconnaissants pour toute la préservation que nous sommes autorisés à connaître". 

 

L'Inde :

"L'Inde compte maintenant plus d'un demi-million de cas confirmés de Corona. Pour les personnes les plus pauvres du pays, le verrouillage a été dévastateur. Des millions de travailleurs journaliers se sont retrouvés coincés dans les villes sans revenu, sans nourriture, sans moyen de rentrer chez eux. Notre partenaire COI (Cooperative Outreach of India) a lancé plusieurs campagnes de distribution de colis d'urgence, contenant à la fois du désinfectant et de la nourriture, pour lutter contre la famine d'une part et le virus corona d'autre part. 740 familles ont bénéficié de ces paquets et ont reçu un peu d'espoir. Mais la lutte contre le virus et la pauvreté déjà existante est loin d'être terminée".

Medair

 

 

«Nous avons besoin d’aider nos propres communautés. Dites-nous ce que nous devons savoir sur cette maladie et nous le partagerons avec nos communautés.» Ceci est la demande des réfugiés Rohingya au Bangladesh, le plus grand camp de réfugiés au monde.

 

Face à la propagation du virus dans les pays très fragiles dans lesquels Medair travaille, nous avons lancé une réponse d’urgence afin d’équiper et former le personnel médical local à la gestion des cas de COVID-19, et de mettre en place des actions de prévention auprès des communautés extrêmement vulnérables au sein de nos 12 pays d’intervention. (Afghanistan, Bangladesh, RD Congo, Irak, Jordanie, Liban, Madagascar, Soudan du Sud, Somalie, Syrie, Yémen et Soudan). Nous nous focalisons sur les groupes de population particulièrement vulnérables, exposés à des risques accrus en raison de conditions de vie précaires (notamment, les réfugiés et les personnes déplacées à l'intérieur du pays).

 

Nos priorités actuelles comprennent entre autres:

  • L'Equipement du personnel médical local et des centres de santé
  • La distribution de fournitures essentielles d'hygiène
  • Des Activités relatives à la prévention et l’éducation

 L'objectif est de contenir la propagation du virus et d'apporter une aide d'urgence vitale aux personnes particulièrement vulnérables au COVID-19. Pour en savoir plus, cliquez ici.

JORDANIE Séance virtuelle de soutien sychosocial
LIBAN Construction d'une tente d'isolement Covid-19
MADAGASCAR Enseignement des techniques de lavage des mains

MET

 

 

La Mission Evangélique au Tchad a alloué 10'000 CHF à chacun de ses 2 partenaires tchadiens pour faire face au risque sanitaire et à la crise économique liés au Covid-19. Une partie des fonds a été consacrée à la prévention au centre du pays : gestes barrière, hygiènes… Une autre partie des fonds a été investie dans l’achat de céréales.  Ces denrées seront distribuées en juillet - août à des personnes indigentes. Nos partenaires collaborent avec les autorités et les églises locales. Nos partenaires – des églises-  ont été encouragés par ce geste de solidarité pour le bien de la population. Nous aimerions pouvoir continuer à les soutenir dans les prochains mois qui s'annoncent très difficiles



Compassion Schweiz

 

La pandémie et les mesures de confinement ont stoppé net l’accueil régulier (1 à 4 fois par semaine) des enfants parrainés dans les 8000 centres d’accueil des 25 pays du Sud où Compassion est engagé. Depuis plusieurs mois, les enfants n’ont plus non plus été à l’école. Parmi les conséquences directes, ils ont été privés des repas sains qui leur y étaient servis.

 

La plupart des familles d’enfants vivant dans l’extrême pauvreté parrainés sont des travailleurs journaliers. Le confinement les a privés de travail et de revenu. Compassion a tout mis en œuvre pour soutenir ces familles par des livraisons de nourriture, de médicaments et par un soutien psychologique (visite des familles, contacts réguliers). Dans certains pays, Compassion a également mis en place des programmes de soutien scolaire, parfois même en collaboration avec les autorités (cours à distance, etc.). Partout, Compassion a renforcé la formation aux mesures d’hygiène anti-covid-19 et participé à la prévention.

 

Au total, entre avril et juin, 3,7 millions de livraisons de réserves de nourriture et 2,4 millions de kits hygiéniques ont été effectuées. Plus de 160’000 interventions médicales ou distribution de médicalement ont en outre été organisées. Enfin, Compassion a évité à certaines familles d’être expulsées de leur logement en finançant le loyer, les factures d’électricité, etc. La mobilisation se poursuit, grâce au soutien des parrains et donateurs. En effet, les besoins sont très importants. Durant cette période de crise, le soutien apporté aux enfants parrainés s’est étendu à toute la famille (un groupe de 5-6 personnes en moyenne). 

Compassion informe ses amis, parrains et donateurs en continu


Virement bancaire TWINT

Paiement pratique et anonyme avec TWINT !

  •     Ouvrez votre application TWINT
  •     Tapez sur le symbole du code QR
  •     Scannez l'autocollant du code QR ci-dessous
  •     Saisissez le montant total et confirmez le paiement

Veuillez noter: Les paiements TWINT sont anonymes! Vous ne recevrez pas de confirmation de don pour cela.